5 minutes pour annoncer que vous ne tenez plus les délais

February 21, 2016

L'article en vidéo est ici: 

 

 

 

Comment faire pour expliquer à votre chef ou votre client que vous n’assumez plus votre charge de travail et que vous ne tenez plus les délais ?

 

Parce votre charge de travail est rarement linéaire, il arrive un moment où tout tombe en même temps. Vous avez déjà connu ça ?

 

 Au tout début, mais vraiment dans les premières secondes vous avez une certaine fierté

« yes, on me fait confiance, on compte sur moi, de l’argent à la clé… »

une satisfaction quoi, et puis juste après il y a le revers de la médaille

"mais comment je fais pour gérer tout ça en même temps, en plus il a des trucs nouveaux, est-ce que j’ai les compétences, blablabla…"

le programme négatif, rabat joie vient vous prendre la tête. Pardon, mais il n’y a pas d’autre expression plus parlante.

 

Voulez-vous savoir comment prioriser toutes vos tâches, ne plus vous agiter, courir partout, vous affoler, stresser de ne pas faire face ?

 

Le défi que vous rencontrez alors est soit de continuer à essayer de faire seul ou de demander de l’aide.

Dans les deux cas vous ne voyez que des inconvénients car  d’un côté vous craignez de passer pour un incompétent ou un paresseux.

De l’autre vous êtes en train de vous épuiser et ruiner votre vie personnelle.

 

J’ai moi aussi bien connu cette situation.

Quand j’étais manager de projets dans l’assurance, ma méthodologie était si rigoureuse et appréciée, que tous les patrons de business unit venaient me confier leurs projets.

J’avais une hiérarchie horizontale une verticale, une matricielle et mes clients je n’avais plus du tout idée de qui je devais satisfaire. Travailler la nuit, les week-ends, durant les congés, j’ai connu mais ce n’était jamais assez pour faire face.

A l’époque, je n’ai rien dit, je me suis enfoncée dans le sable mouvant. Jusqu’à me bloquer le dos et d’être arrêtée durant 3 semaines. C’est alors que mes patrons ont dû dispatcher mes dossiers. A mon retour ils étaient impressionnés de voir qu’ils avaient distribué mes dossiers à 5 personnes et que rien n’avançait.

C’est là que nous avons eu une discussion courageuse et qu’ils m’ont recruté 2 assistants.

 

Ce serait plutôt cool d’éviter de ruiner votre santé comme je l’ai fait, qu’en dites-vous ?

Voici 3 clés fondamentales qui vont vous permettre dès demain de tirer la sonnette d’alarme.

 

Juste avant la 1e, donnez vous la permission de changer, autorisez vous à regarder les événements avec le pouvoir d’arriver à vos objectifs. Si vous partez perdant, sans croire en vous, ce n’est pas la peine de continuer à m’écouter. Si vous pensez que le monde du travail est un univers impitoyable qui broie les individus, que vos chefs et clients sont des monstres, il est urgent de demander de l’aide, parce que vous êtes en train de buguer sous l’effet du stress. Ca arrive à des tas de gens bien et ça se gère très facilement.

Envoyez moi un email pour qu’on en discute.

 

Allez on y va avec ceux qui ont encore espoir !

 

 

1° clé: évaluez les risques à demander de l’aide et les risques à continuer à essayer de faire tout seul 

 

Prenez un papier, un document, faites 2 colonnes :

A gauche si je fais tout seul, voici ce qui va se passer dans les 3 ou 6 mois

A droite si je demande de l’aide, ce qui va se passer dans les 3 ou 6 mois

 

Ca donne des sueurs froides dans les 2 cas ?

Je ne vais pas vous laissez comme ça, reprenez vos colonnes et éliminez tout ce qui ne vous concerne pas vous.

« mon chef va me prendre pour un nul », vous enlevez

« ma femme va me quitter », vous enlevez aussi

« mon client ne vas plus jamais faire appel à moi », pareil.

 

Pourquoi je vous demande de les enlever ? Parce que ce ne sont que des suppositions, des projections de votre esprit, des peurs de l’avenir sur lesquelles vous n’avez aucune certitude. Vous êtes sous le coup du stress et c’est complètement normal que pensiez davantage aux scenarii catastrophe qu’à votre réussite les doigts dans les poches.

 

 

2° clé faites un point le plus objectivé possible sur votre charge de travail

 

1e projet : les grands chantiers, leur durée d’exécution, leur enchainement, les ressources, les jalons, les besoins de validation…

le 2e idem…

Cet exercice vous permet d’avoir une cartographie sous les yeux, de voir votre feuille de route, tout de suite ça calme et ça permet de souffler sur le mode, ok, maintenant j’ai une vision plus claire de tout ce qu’il y a à faire, de toutes les étapes intermédiaires

 

Et avec cette feuille de route, vous pouvez allez voir votre chef ou client et la partager avec lui, sans paniquer.

 

 

3° clé : raisonnez solutions

 

Ne vous placez comme victime, expliquer la situation objectivement : il manque telle compétence, tel mois, ça ne passe pas parce que tel événement ne permet pas de …

Et systématiquement offrez des solutions, pour montrer que vous êtes toujours dans la course. J’ai pensé à … l’intérim, la sous traitance, revoir le délai, redistribuer le budget… Ca c’est proactif et collaboratif.

Vous démontrez par A+B que ça ne peut pas fonctionner et que ça met l’entreprise ou le projet en danger (pas vous tout seul mais votre interlocuteur aussi et toute l’entreprise) donc vous validez ensemble des solutions qui seront gagnant-gagnant.

 

En synthèse, montez d’un cran pour avoir une meilleure vision et reprendre les commandes.

 

Allez en action maintenant. Pour travailler ensemble sur ce sujet, contactez-moi pour une session stratégique en cliquant ici.

 

Merci pour votre attention,

D’ici à notre prochaine connexion be okay.

 

 

Please reload

A l'affiche 

17 + 2 solutions pour libérer du temps au quotidien

May 21, 2019

1/10
Please reload

Articles récents