5 minutes pour vous reconnecter à votre Valentine Attitude

February 18, 2016

 


 
J’ai envie de vous parler de cœur à cœur en cette journée spéciale, à vous qui êtes en couple et vous qui ne l’êtes pas.
 
Du fond de mon être je vous écris parce que je suis une amoureuse de l’Amour, un cœur d’artichaut et je désir voir plus d’Amour dans ce monde.
 
Dites-moi, répondez honnêtement,

quelle place occupe votre travail dans votre couple? 

(et la question se pose aussi si vous êtes célibataire, quelle place votre travail vous laisse pour rechercher un(e) partenaire ?).
Combien de couples se brisent parce qu’un des partenaires, si ce n’est pas les deux, n’ont ni le temps ni l’énergie à investir en l’autre, à penser à l’autre, lui faire des surprises, réserver des moments privilégiés ?
Combien de célibataires formidables subissent leur solitude parce que leur « travail est toute leur vie » ?
 
Moi ça me fend le cœur de voir tout cet amour gâché, perdu, inexploité.

Quand j’ai fait mon 1e burn out,

mon couple a explosé en vol après 8 ans de vie commune. 

Pourtant on s’aimait, on venait de se marier l’année d’avant ! Autant vous dire qu’il me soucie de ne plus jamais vivre cela !
 
Bien sûr, nobody’s perfect, on ne peut pas être au top tout le temps sur tout, à certains moments de vie c’est la vie affective qui est prioritaire, à d’autres la carrière. Tout ça est un équilibre à trouver, il faut accepter le balancier. Mais à l’évidence, plus on délaisse un domaine, plus le retour à l’équilibre est complexe.

Si votre situation sentimentale actuelle vous fait souffrir, il est toujours temps d’agir. 


J’ai commencé à détester la Saint Valentin le 14 février 1993, lorsqu’un copain de fac est venu toquer à ma porte, un dimanche matin tôt, avec une rose rouge à la main (et les joues à peu près du même ton). Je vous laisse imaginer le Roméo qui tombe sur une Juliette en pyjama pas lavée, pas coiffée avec la trace de l’oreiller et de fort mauvaise humeur.
 
Je mettais la Saint Valentin dans le même panier que toutes ces fêtes commerciales qui vous obligent à dire je t’aime ou à offrir des cadeaux à une date imposée. C’était pour moi la cerise sur le gâteau : une version réductrice et ridiculement matérialiste de l’amour.

Comme si un dîner aux chandelles et un cadeau le 14 février achetaient l’amour 

pour toute l’année. Comme une si plante s’arrosait une fois par an et qu’on pouvait l’oublier après.
 
Moi je fêtais la Sale Valentin (soirée de célibataires où l’on concourrait à la pire histoire de rupture, la pire rencontre, la pire première fois) ou la Sans Valentin, version plus neutre sous la couette.
 

Depuis j’ai compris qu’il y a mille milliards de façons de vivre et d’être l’amour et j’accepte que chacun trouve midi à sa porte. Le verbe aimer a une signification différente pour chacun, parce que nos expériences sont différentes de celles des autres. Mais selon moi,

l'Amour est avant tout une énergie qui peut améliorer nos vies et celles des autres.
 
L’Amour coule en nous, dans nos veines, dans nos larmes, nos sourires, notre souffle. Il nous baigne, nous chauffe, nous étreint, nous transporte, c’est un flux si puissant qui précède notre naissance, aimés que nous sommes à travers le désir d’enfant de nos parents et succède à notre mort, lorsque nous laissons nos chers proches en deuil.
 
L'Amour nous permet aussi de générer des ondes positives à l'intérieur de nous et autour de nous... attirant naturellement les personnes prêtes à recevoir et à donner de l'Amour pur à leur tour.
 
Pour célébrer la Saint Valentin, 

je vous encourage à faire germer votre Amour et à le vivre complètement. Vous pouvez voir la Saint Valentin comme une occasion d’être reconnaissant, aimant et attentionné au lieu de voir seulement la fête commerciale qui requiert un(e) partenaire.
 
Toutes nos relations dépendent d'abord de notre propre relation avec nous-même, c'est pourquoi il est primordial de commencer par être votre propre Valentin (e).
Lisez l’article sur ce sujet ici.

 
Si vous êtes en couple, profitez de la Saint Valentin pour dialoguer et vous demander si vous vous aimez encore ? Si vous êtes vraiment là l’un pour l’autre ? Si vous

avez envie de cheminer dans la même direction ?

Si votre cœur bat plus fort, si les étoiles s’allument dans vos yeux en pensant à l’autre ? Si vos 5 sens chavirent en sa présence ?
 
Que vous soyez célibataire ou pas, expérimentez le chemin de l’amour inconditionnel. C’est un cycle vertueux : plus vous ressentez d’amour (pour un proche, un ami, un voisin, un inconnu), plus vous en offrez, plus vous en recevez.
Ne vous sentez pas obligé d’aller dire je t’aime au premier passant, essayez déjà de les approcher sans être fermé,

le cœur ouvert, en connexion, 

dans cette merveilleuse énergie d’amour.

 
Pour la Saint Valentin,

le plus beau cadeau que vous puissiez faire à vous-même et/ou à votre chéri(e),

c'est de lui annoncer que vous avez investi en vous pour vous débarrasser de votre stress, de vos angoisses professionnelles, de votre surcharge de travail et redevenir la personne gaie, détendue, épanouie et disponible qui met l'amour de sa vie au centre. "Mon amour, maintenant je suis là pour toi".
Découvrez l'offre spéciale Saint Valentin que j'ai à vous faire ici: 20% de réduction sur le programme Work Okay.

 

 

D'ici à notre prochaine connexion, be okay, soyez bien avec vous et bien maintenant.

 

Avec joie, amour bienveillant et reconnaissance,
Cécile Tardy

Please reload

A l'affiche 

17 + 2 solutions pour libérer du temps au quotidien

May 21, 2019

1/10
Please reload

Articles récents

February 21, 2019