5 minutes pour réussir sans souffrir

February 7, 2016

Si vous préférez voir la vidéo:

 

 

Avez-vous déjà eu l’impression de faire des sacrifices pour en arriver là où vous en êtes ?

 

Si oui, qu’avez-vous dû sacrifier pour réussir ?

Vos loisirs,

votre sommeil,

votre santé,

votre famille, 

vos amis,

vos valeurs,

vos idéaux?

ou un peu de tout à la fois ?

 

Etes-vous persuadé que la réussite passe immanquablement par le sacrifice ou la souffrance ? Que la vie est dure, qu’on n’a rien sans rien ?

 

Dans l’affirmative, vous aimeriez sûrement connaître les 5 piliers pour réussir sans souffrir ?

 

 

Pour commencer observez cette photo.

 

 

Que voyez-vous ?

 

  • Un chat.

  • Une boule de poils qui vous déclenche des allergies.

  • La retouche du photographe qui assorti les yeux du chat avec la couleur du banc 

  • Ou Un beau félin aux yeux envoutants?

 

Vous allez me dire, quel est le rapport avec le sujet ? J’y viens !

 

Revenons au chat quelques instants et à la question précédente. Certainement que si vous vous voyez une boule de poils, vous vous sentez crispé, alors que si vous voyez un beau félin aux yeux envoutants, la photo vous procure une sensation agréable.

 

Quand je vous parle de réussite, quelle image vient en vous ?

Une maison en bord de mer, une rolex à votre poignet, un grand bureau au sommet d’une tour de verre, Bill Gates, Arianna Huffington ?

 

Maintenant utilisons cette découverte avec le chat, pour revenir à la réussite.

Si pour vous réussir, c’est travailler comme une bête pour prendre la place de votre chef et enfin faire régner votre pouvoir sur toute l’équipe, alors que votre chef, lui, entend la réussite comme être son propre patron et que moi je vous affirme que la réussite c’est le sentiment de travailler sans travailler parce qu’on a du plaisir à faire ce que l’on fait… déjà, on ne va pas du tout avoir le même ressenti intérieur (sans aucun jugement de valeur) ce n’est pas de « votre faute » si vous voyez un chat ou une boule de poils.

Ensuite, on ne pas s’entendre, du tout.

 

Alors pour commencer, visitez bien ce que veux dire réussir pour vous.

Est-ce que vous en avez une définition positive et vertueuse, une représentation qui vous fait envie ou pas vraiment ?

Si pour vous réussir c’est avoir de meilleurs revenus que vos parents, parce que c’est ça qu’ils vous ont appris, est-ce que c’est un moteur suffisant pour vous ? Est-ce que votre conception est encore en phase avec celle de vos parents ?

 

Vous avez le droit d’évoluer et de trier ce qui vous appartient vraiment dans votre définition de la réussite et ce qui vous a été transmis par vos parents, grands-parents, enseignants et par la société.

Si vous êtes honnête avec vous-même et que pour vous aujourd’hui, au stade où vous en êtes, réussir c’est être célèbre, c’est OK. 

C’est votre vision qui va vous porter et vous stimuler.

 

A condition évidemment que votre ressenti intérieur soit ok aussi.

 

Si vous définissez la réussite comme être reconnu ou célèbre mais qu’aujourd’hui vous n’y êtes pas du tout et que ça suscite en vous des frustrations, une aigreur, du style « il faut coucher, trahir, mentir, renier sa famille pour y arriver et pour moi c’est hors de question », là ce n’est pas OK du tout !

Et je peux vous dire par expérience que nombreux sont les clients que j’accompagne qui se disent en situation d’échec, avec qui je fais cet exercice et qui découvrent que c’est cohérent qu’ils soient en échec, parce que leur définition de la réussite ne leur fait pas du tout envie !

 

Donc en action, je vous repose la question

« quelle est votre définition de votre réussite ? ».

A laquelle vous allez me répondre par

« ma réussite passe par une vie de famille équilibrée

Ou

Je réussis lorsque je fais le travail dont je rêve

Ou

Je réussis lorsque j’ai de grosses responsabilités et je dirige une équipe

Ou

Je réussis lorsque je crée une entreprise prospère ».

 

Une définition positive, stimulante et personnalisée. Plus votre définition sera détaillée, plus vous vous en rapprochez facilement.

Et comme c’est en cascade, plus aurez cette définition et cette vision positives, plus vous allez éliminer les sacrifices et la souffrance.

 

 

Maintenant que vous avons creusé les fondations, voyons concrètement les piliers d’une réussite sans sacrifice. Cette réussite sans sacrifice passe par une quête d’équilibre et de sens, 2 facteurs majeurs, lorsqu’on n’y prend pas garde, dans le syndrome du burn out.

Votre réussite va bien entendu vous demander de vous sortir un peu du bois, de vous exposer, de vous stretcher, mais elle passe essentiellement par une meilleure connaissance de vous-même.

 

 

1) D’abord de votre expertise, vos talents, vos qualifications.

 

Faites un inventaire complet pour savoir si vous avez tous les outils pour aller chercher votre réussite. Si ce n’est pas le cas, vous allez passer à côté ou vous épuiser. Formez-vous, demandez de l’aide, changez d’orientation au besoin.

 

 

2) Ensuite votre autonomie et votre créativité.

 

En avez-vous trop ou pas assez ? Etes-vous bridé ou libre ? Si le cadre dans lequel vous évoluez est trop serré pour votre épanouissement, vous allez étouffer.

 

Démontrez que vous êtes digne de confiance, que vous pouvez travailler seul, organiser vos projets, vos horaires, vos déplacements et que vos idées sont inventives. S’il le faut, passez en statut indépendant, consultant, intrapreneur.

 

Et l’autonomie se pose aussi pour les entrepreneurs qui sont parfois coincés par leurs associés, leurs investisseurs ou banquier.

 

 

3) Votre sécurité et votre stabilité

 

comptent également beaucoup dans votre réussite. Assurez-vous d’installer un socle solide sur lequel vous allez progresser. Et soyez intraitables sur votre valeur. Que ce soit en salaire, honoraires, chiffre d’affaires, votre expertise doit être rétribuée à sa juste valeur.

 

 

 

4) Votre utilité 

 

Si votre priorité c’est de rendre service, d’accomplir une grande mission, de changer le monde ou l’améliorer, de soigner, réparer, transmettre, vous devez introduire ou accentuer cette dimension dans votre activité, si c’est possible, ou bien dans vos loisirs.

 

 

5) Votre équilibre de vie

 

La réussite ultime dépasse largement le cadre du travail.  Votre bien-être personnel, familial sont vitaux, préservez-les au quotidien. Vous verrez également à quel point ça entretient votre désir de réussir.

 

 

Si vous avez envie d’aller plus loin, contactez-moi pour une session stratégique offerte, le lien est ici.

 

Vous pouvez aussi liker, commenter et partager cet article. 

 

Avec joie et reconnaissance, 

 

 

Please reload

A l'affiche 

17 + 2 solutions pour libérer du temps au quotidien

May 21, 2019

1/10
Please reload

Articles récents